3 raisons pour étudier la progression d’accords ii-V-I

La progression d’accords ii-V-I est au cœur des études d’improvisation jazz. Voici pourquoi il est important que vous appreniez rapidement à jouer cette suite d’accords:

  1. La progression ii-V-I est très fréquente dans les standards de jazz. Vous la rencontrerez à pratiquement chaque page du RealBook ou autre FakeBook. Vous devez donc être familiarisé avec cette suite d’accords pour la reconnaître instantanément et être capable de jouer dessus.
  2. Les ii-V-I vous offrent une base structurée, méthodique et pragmatique pour vous attaquer à l’étude de l’improvisation.
  3. En étudiant les subtilités des ii-V-I, vous commencerez à comprendre les relations entre les accords et les intervalles, ce qui est très important pour vous lancer dans des improvisations de jazz plus avancées.

Dans cet article, nous allons examiner quelques ii-V-I pour mieux comprendre comment ils fonctionnent. Nous parlerons également théorie musicale afin d’approfondir les notions d’harmonie et d’accord.

Exemple N°1:

Cet exemple est emprunté à un solo de Charlie Parker utilisant les arpèges des accords de  la progression ii-V-I.

ii-V-I-exemple1

En examinant cet exemple de plus près, nous remarquons que nous sommes en Sib majeur (Bb Maj). Notez que toutes les notes de cette phrase (à une exception près, ou deux 🙂 ) proviennent de la gamme majeure de Bb. La seule note extérieure à la gamme est le Mi naturelle (et l’appogiature Do#, mais on ne la compte pas, c’est juste un effet de style). Notez également que la majeure partie de cette phrase se compose des notes de chaque accord, arpèges, d’où l’intérêt de connaître vos gammes et vos arpèges.

Sur Cm7 (2ème degré mineur de BbMaj, ii dans le ii-V-I) nous rencontrons 4 notes dont 3 appartiennent à Cm7:

  • Bb, la septième,
  • G, la quinte,
  • Eb, la tierce mineure.

Le D n’est en fait que la neuvième de Cm7 et n’est donc pas vraiment étrangère à l’accord.

Sur F7, 5ème degré de BbMaj, V dans le ii-V-I, 6 notes sont utilisées donc 4 appartenant à l’arpège de F7:

  • F, la fondamentale,
  • Eb, la 7ème mineure,
  • A, la tierce majeure
  • C, la quinte.

Exemple N°2:

Nous notons encore une fois que la phrase est construite entièrement sur les notes de la gamme majeure de Bb.

ii-V-I-exemple2

Toutes les notes étant issues de la gamme de Bb Maj, nous pourrions nous contenter de penser “jouer Bb Maj”. Cependant il est préférable de penser les gammes en partant de chaque fondamentale de chaque accord  (1ère note qui donne son nom à l’accord), afin d’aborder les modes.

Quand nous jouons une gamme de Bb majeur sur C (second dégré de la gamme) nous sommes sur le mode Dorien de la gamme de Bb Maj. Quand nous commençons la gamme de Bb Maj sur F (5ème degré de la gamme) nous sommes sur le mode Mixolydien.

Nous pouvons donc dire avec plus de précisions que la gamme utilisé sur Cm7 est C dorien et sur F7, F mixolydien.


 

Avec une bonne oreille, l’écoute de disque sera votre première source de partitions. En attendant, je ne saurais que trop vous recommander l’achat d’un Real Book ou Fake Book (recueil de partitions des plus grands standards de jazz). J’ai ajouté un ouvrage de Dan Haerle sur les “Gammes pour L’improvisation de Jazz”, c’est une méthode pratique pour tous instruments, que vous devriez pouvoir trouver en français. Inutile une fois que vous saurez construire vos gammes et modes mais bien pratique pour les paresseux!

Voici des liens sponsorisés (qui peuvent nous rapporter quelques centimes alors que vous ne payez pas plus cher votre livre 😉 ):

N’hésitez pas à rendre visite également à votre petite librairie musicale de quartier si vous avez la chance d’en avoir une près de chez vous!

6 mai 2016

3 responses on "3 raisons pour étudier la progression d'accords ii-V-I"

  1. Bonjour et merci pour vos explications, votre pédagogie et pour la gratuité de vos conseils. Vous aimez les musicos de tous poils… bravo. Richard

  2. j,aime votre enseignement

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Tous droits réservés LePianoJazz.com.
Aller à la barre d’outils